Le régime excentrique

Définition: Le muscle travaille en s'allongeant, les insertions s'éloignent, elle s'excentrent, il s'agit souvent de freiner une charge.

 

L'utilisation de l'excentrique est possible sur des exercices analytiques.
Le travail excentrique est très long à récupérer, il ne faut donc pas l'utiliser pendant le championnat mais à l'intersaison.

Le travail excentrique est connu pour entraîner des lésions profondes dans le muscle.

 

Données physiologiques:
Au niveau de la Strie Z on constate selon l'intensité du travail:

  • soit un épaississement,
  • soit une ondulation de la strie Z,
  • soit carrément une rupture.

Au niveau des fibres on constate un grand nombre de fibres nécrosées surtout des fibres de types II selon certains auteurs. Au cours de la récupération on observe par contre une prolifération de cellules satellites signe selon certains chercheurs d'une régénération des fibres.

  • Au niveau des myofibrilles on note une destruction importante.
  • Le tissu conjonctif est également atteint.
  • Enfin un rapport hydroxyproline-créatinine (Gobelet) augmenté témoigne d'une atteinte de la liaison tendon-muscle.

Ces profondes altérations doivent nous faire appréhender le travail excentrique avec prudence, ce qui veut dire:

  • toujours coupler l'excentrique avec du concentrique,
  • veiller à ménager une récupération assez longue entre le travail excentrique et la compétition.

 

Récupération

Effet immédiat

L'athlète après une séance d'excentrique ne retrouve son niveau de départ que 8 à 10 jours après une séance.

 

Effet retardé

Le retour ou surcompensation de la méthode est particulièrement longue pour l'excentrique. Elle peut aller de 6 semaines jusqu'à 10 semaines. Il faut donc être particulièrement prudent avec cette méthode.

 

De plus n'oublions pas qu'il peut y avoir des effets cumulés. Ainsi si on effectue une méthode dure puis une autre toute aussi dure immédiatement après (2 cycles) le temps de récupération sera allongé car l'organisme n'aura pas eu le temps de récupérer.

 

Perturbations musculaires
Perturbations musculaires

Les méthodes excentriques

La méthode excentrique + concentrique

Elle consiste à effectuer 4 répétitions en excentrique à 100% (en développé couché par exemple l'athlète freine la descente et des aides lui remontent la barre) et à enchainer 6 répétitions en concentrique à 50%.

 

Le 120-80

Consiste à descendre une charge de 120% et à remonter une charge de 80%.
Cela suppose du matériel qui peut avoir 2 allures:
- soit une bricolage qui permet un allègement (1 soutien et 2 autres qui enlèvent les poids)
- soit une machine du type "portique" programmable qui permet de remplacer les poids par un moteur et ainsi de changer de charge automatiquement

 

Rugby - Gatland n'entraînera plus les Lions
>> Lire la suite

Rugby - Champions Cup - Ouedraogo absent deux semaines
>> Lire la suite

Lomu
Lomu
Savéa
Savéa
O'Driscoll
O'Driscoll