Etirement activo-dynamique

Définition: C'est la combinaison d'un allongement musculaire (inférieur aux possibilités maximales) avec une contraction statique d'un groupe musculaire suivi après relachement, d'une phase dynamique.


Objectifs (ECHAUFFEMENT)

Préparer le muscle à toute forme de sollicitation :

 

  • en augmentant la chaleur interne musculaire. Ainsi l'association étirement-contraction favorise au maximum le recrutement des unités motrices et permet l'échauffement des muscles et tendons,
    en accélérant la circulation sanguine,
  • en stimulant la jonction myotendineuse car la reproduction à l'arrêt d'une tension à l'intérieur du muscle au moins égale à celle produite lors de l'effort,
  • en mettant en route l'activité neuro-musculaire en sollicitant les différents récepteurs,
  • en permettant de sentir les groupes musculaires qui vont travailler et de mobiliser son attention (aspect psychologique).

Application

Ces étirements doivent être appliqués après le footing et les exercices dynamiques mais avant le travail spécifique (accélération, sprint).

On effectuera une contraction statique pendant 6 secondes suivi d'un exercice dynamique pendant 8 secondes.

Etirement passif

Définition: C'est un allongement lent, progressif, d'un groupe musculaire à la recherche d'un gain d'amplitude perdue, (on utilisera le poids de son propre corps, l'auto traction ou une force extérieure).

 

Objectifs (RECUPERATION OU SOUPLESSE)

Il permet de lutter contre les courbatures en :

  • accélérant le flux circulatoire veineux de retour,
  • rééquilibrant les tensions entre les différents groupes musculaires,
  • recherchant un gain d'amplitude perdue ce qui augmente le phénomène d'essorage c'est-à-dire la mise en tension de la fibre musculaire et des enveloppes conjonctives.

Il permet également d'obtenir une détente physique et psychique.

Application

Après avoir adopté la position de base, étirer lentement, sans à coup pendant 20 à 30 secondes. On répétera l'étirement une deuxième fois.

Images d'étirements
étirementimages.pdf
Document Adobe Acrobat 407.2 KB

Etirement activo passif

Définition: C'est l'enchaînement d'un étirement actif suivi d'un étirement passif, c'est-à-dire un allongement musculaire de faible amplitude avec contraction statique suivi d'un allongement passif après le relâchement.

 

 

Objectifs (MAINTIEN DU MUSCLE SOUS TENSION)

Il permet:

  • d'obtenir un gain d'amplitude permettant d'acquérir une aisance gestuelle ou de ré-harmoniser certaines raideurs pouvant résulter d'un déséquilibre morphostatique ou morphodynamique,
  • de maintenir le muscle sous tension, ainsi l'alternance des contractions statiques - allongements passifs répétés permettra entre les efforts spécifiques une remise en état du tissu contractile tout en le maintenant sous tension permanente.

Application

Après avoir déterminer le point fixe et le point mobile faire une contraction statique de 10 à 15 secondes contre résistance puis relâcher et aussitôt faire un allongement passif du muscle pendant 20 secondes lentement sans à coup, afin de gagner en amplitude.

Rugby - Du Johnny pour accompagner la victoire de Pau
>> Lire la suite

Rugby - Pro D2 - Soyaux et Mont-de-Marsan changent la moitié de leur équipe
>> Lire la suite

Lomu
Lomu
Savéa
Savéa
O'Driscoll
O'Driscoll