Les test de force

D'une manière générale, un test de force mesure au minimum l'un des paramètres suivants :

 

1) Profil de performance de l'athlète (mise en évidence des points faibles du sujet).

 

2) Efficacité de l'entraînement, mise en évidence des effets de l'entraînement.

 

3) Evaluation des exigences spécifiques posées par une discipline sportive particulière.

 

4) Prévention des blessures.

 

5) Efficacité d'un programme de réhabilitation.

 

6) Recommandations pour l'entraînement.

 

7) Analyse de la technique.

 

Conditions et cadres des tests

Pour assurer des conditions identiques, il faut réaliser les tests de force dans les mêmes conditions climatiques que les tests d'endurance.

Température: Minimum: 18°C / Maximum: 27°C

Tout écart au-delà de ces valeurs limites doit être consigné dans le rapport du test.

L'heure du jour doit figurer dans le rapport du test.
Il faut essayer d'effectuer les tests chez un même athlète plus ou moins aux mêmes heures de la journée.
Certains paramètres physiologiques suivent un rythme circadien qui se retrouve parfois durant l'effort.

Pour éviter de trop fortes interactions entre les différents tests, le déroulement d'un certain bilan de routine sera nécessaire. D'une manière générale: Les tests de force doivent précéder l'examen d'endurance.

 

Force de base I
Force minimale

Force de base II
Puissance

Force spécifique à la discipline sportive
Puissance maximale

Tests simples

Tests mécaniques
(Tests biomécaniques)
(Tests simples)

Tests biomécaniques

Contre le poids du corps avec un Theraband
Test de la force de base
Tests isométriques

Plateforme de mesure de la détente musculaire
Machines isocinétiques
Machines de traction des bras
Machines de fitness

Basé sur les gestes techniques

Analyse vidéo et test spécifiques

Rugby - Du Johnny pour accompagner la victoire de Pau
>> Lire la suite

Rugby - Pro D2 - Soyaux et Mont-de-Marsan changent la moitié de leur équipe
>> Lire la suite

Lomu
Lomu
Savéa
Savéa
O'Driscoll
O'Driscoll