La récupération

La récupération répond au besoin d'homéostasie de l'organisme, c'est-à-dire de la tendance vitale des êtres vivants à stabiliser les multiples constantes physiologiques de l'organisme.

 

Le sportif en effet, de façon volontaire, se place dans des conditions les plus extrêmes qui déséquilibrent le fonctionnement de son organisme, et le champion apparaît à ce titre, non seulement comme celui qui développe le maximum de qualités, mais aussi comme celui qui résiste le plus aux déséquilibres créés par l'effort.

 

But de la récupération
La récupération permet:

  • de retrouver le niveau initial avant l'effort,
  • de reconstituer les réserves de glucose ou de créatine phosphate , de sels minéraux, de vitamines, d'eau,
    d'éliminer les déchets consécutifs à l'effort (acide lactique, chaleur...),
  • de réparer le tissu musculaire qui a pu subir des traumatismes.

 

Important:

La capacité de l'individu à récupérer, notamment en terme de temps, est un facteur primordial de la performance notamment pour les sportifs qui s'entrainent tous les jours et jouent toutes les semaines. Ce facteur est accentué sur le rugby où les traumatismes musculaires sont inhérents à l'activité.

 

Rugby - Du Johnny pour accompagner la victoire de Pau
>> Lire la suite

Rugby - Pro D2 - Soyaux et Mont-de-Marsan changent la moitié de leur équipe
>> Lire la suite

Lomu
Lomu
Savéa
Savéa
O'Driscoll
O'Driscoll